Le télescope Transiting Exoplanet Survey Satellite (TESS)

18 avril 2018 : lancement de l’observatoire spatial Tess par une fusée Falcon 9. Après un retard initial de 48h, les différentes phases du vol se sont déroulées à la perfection. Il va maintenant falloir attendre quelques semaines pour que tess démarre sa mission opérationnelle. Pour rappel le petit télescope de 350kg doit découvrir des exoplanètes proche de la terre grâce à la méthode des transits.
Malgré la modestie des dimensions et du budget de Tess on s’attend à une moisson de plusieurs milliers de nouveaux mondes et peut être parmi eux la première véritable exoterres.
Pour ça les planètes les plus prometteuses découverte par Tess pourront faire l’objet d’observations supplémentaires par des outils plus capable comme le télescope spatial James Webb.