Critères de sélection des astronautes de l’ASC (Agence Spatiale Canadienne)

csa astronaut

Chris Hadfield, Roberta Bondar, David Saint-Jacques… Les astronautes canadiens célèbres sont une source d’inspiration pour toi ? Comme eux, tu veux devenir astronaute à l’Agence Spatiale Canadienne (ASC) ? Avant d’envisager de passer les tests de sélection des astronautes canadiens, vérifie d’abord que tu es éligible aux nombreux critères de sélection. Aptitudes physiques, santé, formation, expériences professionelles… Remplis-tu tous les critères pour devenir astronaute de l’Agence Spatiale Canadienne ?

Conditions de nationalité, de sexe et d’âge pour devenir astronaute de l’ASC

  • Tu dois habiter de façon permanente au Canada ou être un citoyen canadien habitant dans un autre pays. Dans tous les cas, l’Agence Spatiale Canadienne privilégie les candidatures des citoyens canadiens.
  • Tu peux être un homme ou une femme, l’ASC étudie les candidatures des deux sexes, en prenant toutefois en compte les différences morphologiques pour les examens physiques et médicaux.
  • L’Agence Spatiale Canadienne ne communique pas sur une tranche d’âge idéale pour postuler. Toutefois, comme toutes les agences spatiales elle voudra plutôt miser sur des candidats assez jeunes pour avoir une longue carrière d’astronaute. A titre de comparaison, la NASA semble recruter des astronautes qui ont entre 26 et 46 ans, et l’Agence Spatiale Européenne a une préférence pour les candidats qui ont entre 27 et 37 ans.

Critères physiques et médicaux pour devenir astronaute de l’ASC

Les astronautes doivent passer de plus en plus longues périodes dans l’espace. C’est pourquoi les aptitudes physiques des candidats astronautes doivent être excellentes et leur santé irréprochable. Mais il ne faut pas avoir des muscles sur-développés non plus, cela pourrait même être un handicap dans l’espace car l’absence de gravité fait fondre la masse musculaire. Voici les critères communiqués par l’Agence Spatiale Canadienne pour sélectionner ses futurs astronautes.

  • Tu dois mesurer entre doit être comprise entre 1,495m et 1,905m (58,85 à 75 pouces).
  • Tu dois peser entre 50 et 95 kilos, en fonction de ton sexe et de ton âge.
  • Ton ouïe doit être normale, c’est-à-dire qu’il ne faut pas que tu aies des problèmes auditifs récurrents ou chroniques.
  • L’acuité visuelle requise est de 20/20 (6/6), avec ou sans correction de la vue. Si tu as subi une intervention de chirurgie au laser (PRK et LASIK), tu peux postuler pour devenir astronaute, mais il faut qu’il n’y ait eu aucune complication après cette intervention.
  • Tu ne dois pas être daltonien.
  • Ta pression artérielle mesurée en position assise doit être maximum de 140/90 mm Hg.

Les études pour devenir astronaute de l’ASC

Tu dois avoir obtenu un baccalauréat en ingéniérie ou en sciences (mathématiques, physique, chimie, informatique, biologie, géologie…) ou
un doctorat en médecine (ou médecine dentaire).

Expérience professionnelle pour devenir astronaute de l’ASC

  • En plus des études, les candidats astronautes doivent avoir au moins trois ans d’expérience professionnelle pertinente, c’est-à-dire liée aux domaines étudiés. Toutefois, l’Agence Spatiale Canadienne dit qu’une maîtrise équivaut à un an d’expérience professionnelle et qu’un doctorat équivaut à trois ans d’expérience professionnelle.
  • Avoir le droit de pratiquer la médecine au Canada permet aussi de remplir les conditions de l’ASC.

Autres compétences et exigences

  • Tu dois parler français ou anglais, idéalement les deux. Bien que l’ASC ne le mentionne pas explicitement, savoir parler russe est important car les manuels d’utilisation de certains vaisseaux spatiaux sont rédigés en russes et ne sont pas traduits en anglais. C’est le cas par exemple de la capsule spatiale Soyouz qui emmène les astronautes sur la Station Spatiale Internationale. De plus, la Russie envoie de nombreux cosmonautes dans l’espace, il peut donc être utile de savoir communiquer avec les russes dans leur langue d’origine.
  • L’Agence Spatiale Canadienne ne le mentionne pas non plus, mais avoir de l’expérience en pilotage est bienvenue mais pas obligatoire.

Nous t’aidons à devenir astronaute

comment devenir un astronaute
From Space With Love fournit gratuitement des stratégies, des informations et des conseils pour optimiser tes chances de devenir astronaute.

Inscris-toi gratuitement

Pictures by © Canadian Space Agency and NASA