Tout savoir sur le saut de l’espace et actualités

Felix Baumgartner est le premier homme à dépasser le mur du son sans propulsion

Le 14 octobre 2012, l’autrichien Felix Baumgartner a battu le record de saut en chute libre, en s’élançant à presque 40 kilomètres de haut et en passant près de 37 kilomètres en chute libre. Il est le premier humain a passé le mur du son après un saut. Cet exploit a été réalisé dans le cadre du projet Red Bull Stratos.

Le projet Red Bull Stratos a commencé au début de l’année 2010, lorsque Felix Baumgartner s’associe avec des scientifiques et l’entreprise Red Bull pour battre un record du monde, le record du plus haut saut en parachute, à partir d’une ballon stratosphérique. Le projet a failli s’arrêter en octobre 2010 lorsque l’entreprise Red Bull a annoncé qu’elle arrêtait le projet, après une plainte pour plagiat du concept de saut à partir de la stratosphère. Cette plainte fut résolue à l’amiable. Deux sauts de tests ont été réalisés. Le premier saut a eu lieu au mois de mars 2012 à presque 22 kilomètres de haut, et le deuxième au mois de juillet 2012 à presque 30 kilomètres de haut. Lors de ce deuxième saut, il dépasse la vitesse de 800 km/h.

Le 14 octobre 2012, Felix Baumgartner s’élève dans les airs à bord d’un ballon stratosphérique. Il est suivi au sol par un centre de contrôle basé dans la ville américaine de Roswell, au Nouveau-Mexique. Il se jette dans le vide à plus 39 kilomètres de haut, après 2 heures et demi d’asension. Les 4 minutes de chute libre lui permettent de dépasser le mur du son sans propulsion, avec une vitesse maximale de 1342 km/h. C’est une première dans l’histoire de l’humanité. A 2,5 kilomètres d’altitude, Felix Baumgartner ouvre son parachute et atterrit tranquillement après 9 minutes de chute au total.

Sources

Reste connecté à l'espace

space shop

Ceci devrait aussi t'intéresser