Tout savoir China National Space Administration (CNSA) et actualités

La CNSA multiplie les lancements de fusées

— Actualités du 10 juillet 2018 —

La Chine semble bien partie pour établir de nouveaux records de lancements de fusées. En janvier, la CNSA (China National Space Administration) annonçait vouloir réaliser une quarantaine de lancements de fusées en 2018. Pour le moment, la cadence est tenue. Ce rythme élevé permet à la Chine d’être présente partout : observation de la Terre, système de navigation par satellite, exploration de la Lune et de Mars, vols habités, station spatiale… De plus, les efforts de la CNSA sont soutenus par une industrie privée en plein essor : la start-up One Space a réalisé en mai dernier le premier tir suborbital d’une de ses fusées, tandis qu’une autre entreprise chinoise vient de se faire financer 90 millions de dollars pour développer son lanceur. Parmi la multitude de projets qui sont en train d’émerger en Chine, deux projets de la China National Space Administration sont stratégiques : le lanceur super lourd Longue Marche 9 (Chang Zheng-9) et la fusée réutilisable Longue Marche 8 (Chang Zheng-8).

Lors d’une conférence, un concepteur a révélé que la Longue Marche 9 aura un premier étage de 10 mètres de diamètre, ce qui est plus large que la BFR de SpaceX ou que la SLS de la NASA. Cette largeur est comparable avec la largeur de la Saturn 5. De plus, la fusée sera équipée de quatre boosters d’un diamètre de 5 mètres chacun. La Longue Marche 9 aura donc une largeur au sol de 20 mètres, pour une hauteur de 93 mètres. L’ensemble formera une masse totale de 4000 tonnes au décollage et sera propulsé par des moteurs développant 6000 tonnes de poussée. Cela permettra au lanceur de placer 140 tonnes de charge utile en orbite basse, 50 tonnes en orbite de transfert vers la Lune ou 44 tonnes en orbite de transfert vers Mars. La fusée sera utilisée pour une mission de retour d’échantillons martiens et pour des vols habités vers la Lune. La CNSA a conscience de l’ampleur du projet et se donne jusqu’à 2030 pour réaliser un premier vol.

La Longue Marche 8 devrait arriver beaucoup plus rapidement. Ce lanceur est la première tentative de la CNSA de mettre au point une fusée réutilisable comme peut le faire SpaceX. La Longue Marche 8 est un lanceur de moyenne capacité qui fera appel à deux boosters à poudre. Le premier étage et les deux boosters seront récupérés probablement en atterrissant verticalement. Les boosters pourraient ne pas se détacher du premier étage. La Longue Marche 8 pourrait être lancée dès 2021 et sera proposée sur le marché commercial international. Les prix proposés par la China National Space Administration devraient être très bas, ce qui ferait augmenter encore plus la cadence de lancement.

Reçois l'actualité de l'exploration et du tourisme spatial par email

Abonne-toi pour rester connecté à l'actualité du tourisme spatial ! Renseigne ton adresse email, choisis ton langage puis clique sur "OK". Tu recevras alors un email de confirmation, clique dedans pour confirmer ton abonnement. Tu es libre de te désabonner à tout moment.