LandSpace 蓝箭 : tout savoir et actualités

landspace

LandSpace dévoile le moteur au méthane qui lui permettra d’atteindre l’orbite

— Actualités du 7 mai 2019 —

LandSpace ne s’est pas démotivé après l’échec de sa première tentative orbitale l’année dernière. Au contraire, l’entreprise chinoise augmente a plus d’ambitions. LandSpace travaille maintenant sur un lanceur de moyenne capacité propulsé au méthane, et ça avance vite. Des photos du moteur qui propulsera le lanceur ont été diffusées. Si le planning ne bouge pas, LandSpace pourrait devenir la première entreprise dans le monde à atteindre l’orbite grâce à un moteur au méthane.



crew dragon first flight



LandSpace veut attaquer le marché des Smallsats avec son nouveau lanceur

— Actualités du 11 janvier 2019 —

Depuis 2015, LandSpace (蓝箭) fait tout pour devenir la première entreprise chinoise entièrement privée à être capable d’atteindre l’orbite terrestre. Une première tentative a eu lieu en octobre 2018. Cela a malheureusement été un échec à cause d’un dysfonctionnement sur le troisième étage de leur lanceur Zhuque-1 (ZQ-1 ou 朱雀一号).

LandSpace a obtenu des dizaines de millions de dollars de financement et a déjà des plans qui vont au-delà du marché des micro-lanceurs. L’entreprise chinoise a ouvert un nouveau site de fabrication en décembre 2018 à proximité de Shanghaï. Elle veut y fabriquer un nouveau lanceur appelé Zhuque-2 (ZQ-2). Le moteur de ce lanceur brûlera de l’oxygène et du méthane liquide, comme le moteur Raptor de SpaceX ou le moteur BE-4 de Blue Origin. Zhuque-2 sera un lanceur léger mais qui pourra emporter 4 tonnes de charge utile en orbite basse et 2 tonnes en orbite héliosynchrone.

LandSpace veut probablement pouvoir envoyer des Smallsats dans l’espace à très bas coûts. Les micro-lanceurs permettent de proposer un service personnalisé mais très cher. Les lanceurs traditionnels comme la Falcon 9 de SpaceX ont à l’inverse un coup au kilo beaucoup plus faible mais peuvent mettre des années à réunir assez de passagers pour une orbite visée. La Zhuque-2 serait un compromis entre les deux. C’est en effet peut être là que se situe la plus grande partie de la demande, comme le démontre le succès répété du lanceur PSLV de l’ISRO, l’agence spatiale indienne.

Logo by LandSpace

Sources

Ceci devrait aussi t'intéresser



Space Lover, Apprends Comment...

Que veux-tu faire maintenant ?