Tout savoir sur la navette spatiale Dream Chaser de Sierra Nevada et actualités

dream chaser

La navette spatiale Dream Chaser transportera des marchandises vers l’ISS

— Actualités du 14 février 2018 —

SpaceX et Boeing devraient être capables de proposer des vols habités vers l’ISS cette année. Pour Sierra Nevada, les projets avancent également car l’entreprise vient de recevoir l’autorisation officielle de mener sa première mission cargo vers l’ISS. Sierra Nevada développe pour cela la navette spatiale Dream Chaser, qui était à l’origine conçue pour le transport d’équipages. Mais c’est en tant que transporteur de cargos que la NASA a préféré garder Sierra Nevada. Dream Chaser pourra amener jusqu’à 5,5 tonnes fret vers la station spatiale internationale, et pourra ramener jusqu’à 2 tonnes sur Terre en atterrissant sur la piste du Kennedy Space Center qui servait aux navettes spatiales.

En novembre dernier, la Dream Chaser s’est posée avec succès après un largage en altitude. Elle avait échoué cette opération en 2013. Il faut maintenant Sierra Nevada trouve vite de nouveaux clients en plus de la NASA pour préparer l’après ISS. On peut imaginer que de nouveaux opérateurs privés de l’ISS ou d’autres stations spatiales auront besoin de vaisseaux cargo, mais rien ne dit qu’ils auront un budget aussi élevé que la NASA. Pour le moment, Dream Chaser peut se raccrocher à un contrat avec le bureau des affaires spatiales des Nations Unies, mais un seul lancement est prévu en 2021.



crew dragon first flight



Les premiers vols de la navette spatiale Dream Chaser de Sierra Nevada sont prévus pour 2020

— Actualités du 25 juillet 2017 —

Sierra Nevada est une entreprise qui fournit des solutions pour les secteurs de la Défense et de l’aérospatiale américain. Parmi ses produits, Dream Chaser est un projet de navettes spatiales habitées qui a reçu le soutien financier de la Nasa. Elle fait partie des projets sélectionnés pour offrir une capacité de vol humain vers l’ISS aux côtés de Dragon V2 de SpaceX et du CS-100 de Boeing. Sierra Nevada vient d’annoncer un partenariat pour le lancement de la navette spatiale Dream Chaser. Les lancements seront donc assurées par une nouvelle version de la fusée Atlas. Cela devrait permettre à Dream Chaser, qui avoisine les 20 tonnes à pleine charge, de rejoindre l’orbite de la Station Spatiale Internationale.

La navette Dream Chaser de Sierra Nevada va être déclinée en deux versions : une pour le transport de cargos et une autre pour les vols habités. Elle reprend l’architecture de mission qui semble être privilégié par les toutes nouvelles navettes spatiales : une mise en orbite par une fusée conventionnelle puis un atterrissage à la manière d’un avion.

La version habitable sera capable d’emporter sept passagers vers l’orbite basse dans un volume pressurisé de 16 mètres cubes. Sierra Nevada espère que chacune de ses navettes pourra être réutilisée environ 15 fois. Par rapport à ses concurrents, la Dream Chaser est la seule à avoir retenu la solution d’utiliser un design de navette spatiale. En effet, les vaisseaux de Boeing et de SpaceX ont la forme d’une capsule. Le design d’une navette spatiale offre un corps portant, ce qui est un avantage : lors d’une rentrée atmosphérique, la navette est capable de planer et de se guider jusqu’à 1500 km de distance sans faire appel à aucun moteur. Cela permet de la faire revenir sur une piste d’atterrissage et diminue donc les coûts de récupération.

Pour le moment dream chaser est encore en phase de test. Un prototype a pu réaliser des essais au sol en 2013 mais il s’est malheureusement abîmé l’année suivante suite à un largage en altitude. Depuis, les essais ont repris mais il ya donc encore beaucoup de travail à accomplir avant que Sierra Nevada puisse mettre sa navette en compétition avec le Dragon V2 de SpaceX ou la CS-100 de Boeing. A l’heure actuelle, Sierra Nevada prévoit de réaliser les premiers vols de la version cargo vers l’ISS en 2020. Mais comme la Station Spatiale Internationale arrive en fin de vie, Sierra Nevada devra ensuite trouver une nouvelle utilité à sa navette spatiale.

Image by NASA [Public domain], via Wikimedia Commons

Sources

Ceci devrait aussi t'intéresser



Space Lover, Apprends Comment...

Que veux-tu faire maintenant ?